Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Communiqué de presse commun des Organisations Syndicales Représentatives de CAPGEMINI

Les salariés de Capgemini ont découvert avec stupeur les (non) augmentations cette année,

… alors que l’activité 2023 a été bonne et même très bonne, y compris en France, tant en chiffre d’affaire qu’en marge.

Malgré leur implication pour obtenir ce bon résultat, la plupart des salariés au variable ont vu celui-ci raboté.

L’inflation, elle, est restée élevée.

Les négociations salariales ont échoué avec une Direction arc-boutée sur des propositions minimales, mais sans réelle explication de cette position.

Lors de négociations sur l’intéressement 2024, les objectifs annoncés par la Direction, plutôt élevés, sont qualifiés non seulement d’atteignables, mais qu’ils seront dépassés sans problème selon les prévisions du groupe.

Et bien sûr, c’est une tarte à la crème, les dirigeants du groupe se sont fait octroyer une augmentation de 30%. Ce n’est pas en soi un scandale, juste un irritant de plus dans un contexte tendu.

A l’heure où certains de nos concurrents connaissent un turn over de plus de 30% (comment une entreprise peut-elle tenir dans ces conditions?), ce qui domine c’est :

  • l’incompréhension : que se passe-t-il ? qu’est-ce qu’on nous cache ?
  • Y a-t-il un projet de New “New Normal” ?,
  • Une réorganisation structurelle du travail serait-elle déjà en application – et à nos dépens ?
  • La grogne.

Toutes les Organisations syndicales représentatives de l’UES CAPGEMINI ont produit un communiqué commun (c’est très rare) pour exprimer cette grogne et demander une rencontre au plus haut niveau sur ces sujets.


Ressources : voir l’article sur les NAO 2023-2024

 

20240529 Communiqué commun des Organisations Syndicales Représentatives de CAPGEMINI touslogosOK

D'autres articles ...

Inscrivez-vous à notre Newsletter

Recevez les mises à jour régulières

Nos idées t'intéressent ?
Qui sait : un jour tu auras peut-être besoin de la CFTC ?

N'hésite pas à nous joindre directement !

La CFTC respecte la RGPD