Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Tremplin : un projet clivant de la direction sur le suivi des personnes handicapées

Projet de notre direction…

Capgemini a l’intention de mettre en place une nouvelle entité opérationnelle adaptée au sein de Apps pour favoriser l’inclusion des personnes handicapées. Cette entité, calée sur le modèle des entreprises adaptées, devrait permettre un accompagnement supplémentaire et de qualité pour des collaborateurs en situation de handicap grâce à un management dédié. Un tel accompagnement aussi spécifique et sur-mesure n’est pas possible dans une entité opérationnelle généraliste.

… mal initialisé au niveau de notre CSE …

Pour avancer sur le sujet, notre direction a mis en place une info-consultation sur la création d’une practice appelée Tremplin.

Après analyse des éléments communiqués, nous avons réagi immédiatement par notre déclaration.

Notre déclaration lue en CSE

Notre déclaration a fait bouger la Direction qui a largement retro pédalé :

  • Pas de practice, mais une expérimentation dans une entité adaptée
  • Soumission du projet à l’avis de la CPN
  • Pas de remise en cause de la Mission Handicap ni d’impact sur celle-ci
  • Et au passage infos détaillées sur le projet lui-même, intentions, population ciblée, encadrement, …

Projet intéressant mais peu respectueux de notre cadre social

Nous avons donc maintenant un projet qui est intéressant en soi (et, de plus, nous ne sommes pas à l’abri qu’il marche au bénéfice des TH concernés). Il reste que la Direction a cru pouvoir mettre en place ce projet sans consulter ni associer les partenaires sociaux signataires de l’accord handicap et a cru pouvoir le traiter par 3 slides insérés dans une réorganisation opérationnelle classique chez Apps.

C’est peut-être un « défaut de jeunesse » des promoteurs du projet. Ou pas.

La Direction a notamment essayé de justifier son approche au motif que le projet ne concernait qu’une partie de l’UES, ce qui devrait normalement éveiller toutes les alarmes des responsables syndicaux.

Ce projet doit être suivi par les instances existantes

Quoi qu’il en soit, l’enjeu est maintenant que ce type d’initiative soit à l’avenir systématiquement porté à la connaissance des partenaires sociaux impliqués dans l’accord handicap, c’est-à-dire la CPN pour consultation et que l’on prévoie sa discussion et son intégration dans l’accord handicap par voie d’avenant, notamment pour contrôler la gouvernance.

En résumé, suite aux avancées et éclairages obtenus,

  1. nous ne nous opposons pas au projet lui-même, mais nous surveillerons de très près son déroulement
  2. nous revendiquons l’intégration de toute initiative handicap dans la gouvernance retenue par l’accord handicap

 

Nos infos vous intéressent ?

Recevez Notre NewsLetter !​