Vous connaissez beaucoup d’ingénieures ?

C’est un sujet auquel sont confrontés toutes les entreprises qui travaillent dans la tech : la faible part des femmes dans les effectifs d’ingénieurs et/ou de développeurs informatiques et les inégalités rencontrées dans les entreprises correspondantes.

Nous sommes également confrontés, en tant que syndicalistes, à ces inégalités entre autres salariales que nous essayons de corriger dans les commissions pour l’égalité hommes-femmes de nos CSE.

Mais le problème est profond !

Comme l’indique cet article, une nouvelle étude a été publiée par L’Institut des politiques publiques (IPP) à partir des données des grandes écoles de 2006 à 2016 : elle indique que la diversité n’a pas progressé du tout avec notamment un niveau stable d’un quart seulement d’étudiantes !

C’est surtout le cas des écoles d’ingénieurs car les filles se détournent de ces filières après le bac, par choix ou par autocensure.

De plus, seulement 10 % d?EUR(TM)élèves sont issus de milieux défavorisés contre 64 % d?EUR(TM)élèves très favorisés avec en plus une part très importante de franciliens !

Le témoignage d’une entrepreneure de la tech

Cette chef d’entreprise conclut dans cet article, comme souvent nous l’entendons dans nos réunions avec le Conseil Régional :

Pour résoudre le problème de diversité des genres, elle propose donc de commencer à la source du problème, c’est-à-dire encourager les femmes à poursuivre des études en ingénierie. Si nous augmentons l’afflux de femmes dans la formation technologique, nous augmenterons automatiquement la diversité dans l’embauche…

Une autre explication du peu d’intérêt des femmes pour l’informatique émerge dans les discussions, explication peu satisfaisante compte-tenu de nos besoins en recrutement technique :

Certains secteurs tels que le marketing ou les ventes dans les entreprises de la Tech sont aussi, sinon plus lucratifs que les sciences, la technologie, l?EUR(TM)ingénierie et les mathématiques tout en étant moins contraignants.

Une école féministe : “ADA TECH SCHOOL”

En faisant ce constat, une école a pris le taureau par les cornes et s’est créée avec un objectif féministe:

C?EUR(TM)est pour cette raison qu?EUR(TM)Ada Tech School a été créée : pour que les femmes puissent se diriger sereinement vers le secteur de l?EUR(TM)informatique, puis évoluer dans des boîtes tech avec le bagage nécessaire. Nous avons choisi de construire une école informatique d?EUR(TM)un nouveau genre, ouverte à toutes et à tous, où l?EUR(TM)on ne se pose plus la question de sa légitimité pour apprendre à coder.

http://adatechschool.fr/

D'autres articles ...

grève

La CFTC de Socotec en grève !

Ronald OSTROWSKI, élu CFTC au CSE SOCOTEC EQUIPEMENTS et délégué syndical groupe pour la CFTC … …nous informe indique qu’une manifestation a eu lieu hier

Formation

Mécénat de compétences chez Capgemini

Mécénat de compétences : c’est quoi ? Le mécénat se définit comme le soutien humain apporté sans contrepartie directe par une entreprise à une action

Inscrivez-vous à notre Newsletter

Recevez les mises à jour régulières

Envie de progresser avec nous en apportant ta propre expérience ?

Nous pensons que oui ... car tu devrais être syndicaliste !

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com