Conférence Nationale du Handicap 2023

La Conférence nationale du handicap (CNH) qui a eu lieu le 26 Avril est un rendez-vous prévu tous les trois ans par la loi du 11 février 2005, sous l’autorité du président de la République, « afin de débattre des orientations et des moyens de la politique concernant les personnes handicapées ».

Quelques chiffres clés sur le Handicap

  • 2,9 millions de personnes ont une reconnaissance administrative de leur handicap, soit 7,2 % de la population totale des 15-64 ans
  • 1,1 million de personnes handicapées sont en emploi soit 4 % de l’ensemble des personnes en emploi
  • 430.000 élèves en situation de handicap sont scolarisés par l’éducation nationale
  • 2 millions d’établissements reçoivent du public. Parmi eux, seuls 900.000 sont engagés dans une mise en accessibilité
  • Chaque année, 1,7 million de personnes demandent des droits auprès des maisons départementales du handicap

Proposition principale de la CFTC : faciliter l’accès à l’emploi !

Pour faciliter le quotidien de millions de français, voici les principales propositions de la CFTC dans le domaine :

  • Simplifier l’accès à la RQTH (reconnaissance de la qualité de travailleur handicapé)
  •  ne pas systématiquement positionner les personnes handicapées vers le secteur protégé (ESAT)
  • obtenir des droits similaires pour les travailleurs handicapés (salaire, mutuelle…) comme préconisé par l’ONU en 2021
  • pérenniser le CDD Tremplin (passerelle vers l’emploi en milieu ordinaire)

Suite à l’avis négatif du Conseil de l’Europe, voici les 10 engagements pris

Le gouvernement a promis des actions sur 10 sujets lors de la CNH 2023 soit des engagements :

  1. L’école pour tous
  2. Le diagnostic plus rapide et un meilleur accompagnement pour les enfants avec des troubles du neurodéveloppement ou TND
  3. L’université pleinement accessible
  4. L’accès à l’emploi
  5. Les mêmes droits que les salariés pour les travailleurs en ESAT
  6. Un accès à la santé et aux aides techniques amélioré
  7. Le respect des obligations d’accessibilité des établissements recevant du public et des transports
  8. L’accessibilité physique et numérique des services publics
  9. Un meilleur accès aux droits
  10. Un meilleur accès au sport, à la culture et aux loisirs

Les principales mesures annoncées

Le président de la République a annoncé la série de mesures  suivantes :

  • le remboursement intégral des fauteuils roulants en 2024
  • une meilleure accessibilité des logements via l’ouverture au dispositif MaPrimeAdapt’ dès 2024
  • 1,5 milliard d’euros pour renforcer l’accessibilité aux lieux publics pour les personnes en situation de handicap
  • un plan de rattrapage pour l’accessibilité numérique afin de garantir d’ici 3 ans l’accessibilité des démarches et sites internet publics
  • un enseignant référent dans chaque établissement du premier degré
  • un accompagnement renforcé des élèves, par davantage de formation de l’ensemble des intervenants, et pour les accompagnants d’élève en situation de handicap (AESH) qui le souhaitent la possibilité de passer aux 35 heures
  • l’accessibilité pédagogique et physique dans l’enseignement supérieur
  • la simplification de la reconnaissance comme travailleur handicapé
  • la revalorisation de la rémunération des apprentis adultes en situation de handicap
  • l’amélioration des conditions et des rémunérations des travailleurs dans les établissement et service d’aide par le travail (Esat)

Annexes : comment l’IA peut aider l’apprentissage des personnes handicapées

Livre_blanc_IA_et_INCLUSION

D'autres articles ...

covid

COVID LONG : un témoignage pour savoir

Des salariés de Capgemini souffrent aujourd’hui d’un pathologie qui peut être lourde et handicapante, mal comprise, connue, mais pas reconnue : c’est le COVID LONG.

Inscrivez-vous à notre Newsletter

Recevez les mises à jour régulières

Env