GreenWashing ? Ecosocialisme ? Non !

Je suis tombé récemment sur cet article de mediapart relatant les “fausses pistes” que l’on met en avant en ce moment et qui s’apparente pour ce chercheur du CNRS à de la démagogie écologique…

Nous rencontrons d’ailleurs souvent dans nos différents CSE des syndicalistes qui vilipendent systématiquement les voyages en avion et voudraient favoriser les parcours à dos de chameau ou les hôtels à la belle étoile…

ONZE FAUSSES PISTES SUR LE CLIMAT, dixit notre chercheur écologiste

Ce chercheur estime que les discours actuels sur le climat mettent en avant un grand nombre de lieux communs qui constituent pour eux des fausses pistes. Voici les crédos et phrases toutes faites qu’il combat, certainement à juste titre :

  • Il faut sauver la planète
  • Faites un geste pour sauver la planète
  • L’ours polaire est en danger
  • Le Bangladesh risque de souffrir beaucoup avec le changement climatique
  • Vers l’année 2100, la température risque de monter à 3,5 degrés ( au-dessus de la période pré-industrielle).
  • En 2050, nous allons atteindre la neutralité carbone.
  • Notre banque (ou entreprise pétrolière, etc) finance les énergies renouvelables et participe ainsi à la transition écologique.
  • Grâce aux techniques de capture et séquestration du carbone, on évitera la catastrophe climatique.
  • Grâce à la voiture électrique, on va réduire substantiellement des émissions de gaz à effets de serre.
  • C’est par des mécanismes de marché, comme les taxes carbone, ou les marchés de droits d’émission, ou encore l’augmentation du prix
  • des énergies fossiles, qu’on arrivera à réduire les émissions de CO2.
  • Le changement climatique est inévitable, on ne peut que s’adapter

Malgré le fait que ces raisonnements proviennent d’écologistes très ‘verts’, ces remarques font mouche presque à chaque fois sur les petits gestes, les admonestations faciles, la hausse des températures, la neutralité carbone, le green-washing, la capture ou la neutralité du carbone, le marché …

Leur vision

Tous mènent à la conclusion que si l’on veut éviter le changement du climat, il faut changer le,système, c’est à dire le capitalisme, et le remplacer par une autre forme de production et de consommation. C’est ce qu’ils appellent l’écosocialisme !

L’ennemi : le marché et le capitalisme et son corollaire, la croissance. La solution : la décroissance.
Merci donc de ne pas demander d’augmentation lors de votre prochain entretien annuel et envisageons de baisser notre salaire pour sauver la planète ! 😉

Plus sérieusement …

L’abondance devient un luxe effectivement, essayons d’avancer doucement avec les futures prérogatives du CSE sur le sujet.

D'autres articles ...

grève

La CFTC de Socotec en grève !

Ronald OSTROWSKI, élu CFTC au CSE SOCOTEC EQUIPEMENTS et délégué syndical groupe pour la CFTC … …nous informe indique qu’une manifestation a eu lieu hier

Formation

Mécénat de compétences chez Capgemini

Mécénat de compétences : c’est quoi ? Le mécénat se définit comme le soutien humain apporté sans contrepartie directe par une entreprise à une action

Inscrivez-vous à notre Newsletter

Recevez les mises à jour régulières

Envie de progresser avec nous en apportant ta propre expérience ?

Nous pensons que oui ... car tu devrais être syndicaliste !

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com