CFTC COGNIZANT

Les métiers de la branche dans les Départements et Régions d’Outre-Mer

Pourquoi une étude sur les DROM ?

Compte tenu de leur situation singulière (éloignement géographique, insularité, population…), les DROM connaissent des dynamiques économiques différentes de celles de la métropole.

Cette étude a donc permis de réaliser un état des lieux de l’emploi, des activités et des ressources et besoins en formation des entreprises de la branche, et de mettre en lumière les dynamiques économiques territoriales spécifiques à chaque territoire, dans l’optique de mieux appréhender les besoins actuels et prospectifs en emplois et compétences.

Les DROM, de quels territoires parle-t-on ?

Anciennement connu sous le nom de DOM-TOM, les DROM représentent les Départements et Régions d’Outre-Mer. L’analyse portant sur les métiers de la branche a été conduite sur quatre territoires ayant chacun des enjeux particuliers : Martinique, Guadeloupe, Guyane et Réunion.

Les emplois des entreprises de la branche des bureaux d’études dans les DROM

En 2023, 16 410 entreprises de la branche sont recensées dans les DROM.

Peu de salariés – de nombreux indépendants

Les indépendants sont particulièrement nombreux sur ces territoires : près de 60% d’indépendants parmi les actifs. Seuls 15 % des structures emploient des salariés, dont 38 % sont concentrés à La Réunion. En 2023, on compte 9 740 emplois, soit 0,8 % des salariés de la branche en France.

Des établissements relativement jeunes

De nombreuses entreprises sont jeunes : 39 % ont été créées entre 2020 et février 2023. C‘est le cas en particulier dans les secteurs Etudes & Conseil et Numérique. Cela explique la forte proportion d’indépendants, les établissements ayant des salariés étant souvent globalement plus anciens et installés.

Des tensions qui s’accroissent sur les recrutements

Alors que le recrutement est identifié comme la principale difficulté RH par les entreprises locales, ces dernières anticipent à 3 ans une stabilité (pour 41 %) voire une hausse (pour 48 %) de leurs effectifs. Les enjeux d’emplois et de compétences sont donc majeurs pour accompagner les mutations du marché et permettre le développement de l’activité.

Une inadéquation entre les besoins des entreprises et l’offre de formation

Les territoires sont caractérisés par une inadéquation entre les besoins des entreprises et l’offre de formation disponible, pénalisant la montée en compétences des collaborateurs. En outre, les formations délivrant un diplôme de niveau 7 (Master, Ingénieur etc.) sont insuffisantes, alors qu’il s’agit souvent du niveau recherché par les entreprises.

Des facteurs d’évolution communs dans les territoires

Cinq principaux facteurs d’évolution communs aux quatre territoires ont été identifiés :

– La digitalisation des entreprises et des activités
– Le développement durable/la transition écologique
– La révolution sociétale du monde du travail
– La diversification des marchés
– Les réglementations.

Ces facteurs vont générer de nouvelles activités pour les entreprises de la branche dans les DROM.

Consultez dès maintenant les livrables de l’étudeICI

D'autres articles ...

Protégé : test

Il n’y a pas d’extrait, car cette publication est protégée.

Inscrivez-vous à notre Newsletter

Recevez les mises à jour régulières

Envie de progresser avec nous en apportant ta propre expérience ?

Nous pensons que oui ... car tu devrais être syndicaliste !